Nous contacter
Retour à la liste

Qu’est ce qui caractérise l’immobilier de prestige ?

Qu’est ce qui caractérise l’immobilier de prestige ?

« Les prix c’est ce que l’on demande, la valeur c’est ce que l’on offre », dixit Rockefeller. Acteur privilégié du marché de l'immobilier haut de gamme, Michaël Zingraf Real Estate, s’est penché sur les essentiels du métier et ce qui caractérise l’immobilier de luxe.

Comment se définit l’immobilier de luxe ?

Autour de la pierre une constante demeure : réussir à transformer l’ordinaire en extraordinaire.
Avant de faire le distinguo entre l’immobilier dit « traditionnel », de l’immobilier de luxe, voire d’exception, il faut se pencher sur les essentiels intrinsèques au luxe comme autant de superlatifs : la rareté, l’excellence et la désirabilité. Le dictionnaire Larousse le définit comme le « caractère de ce qui est coûteux, raffiné, somptueux ». Derrière cette définition quelque peu galvaudée figure une réalité : le luxe, c'est l’imaginaire et le rêve. L’investissement incontestablement rentable sur le long terme, la demande restant supérieure à l’offre, permet d’estampiller l’immobilier comme un luxe à part entière répondant à son propre écosystème avec ses règles et ses codes. Décryptage

Au service de l’excellence

Le temps est un luxe qui ne s’achète pas… Lorsque l’on souhaite s’offrir un bien immobilier de luxe, il est primordial d’être accompagné. L’art du service est sans nul doute la caractéristique numéro 1. Les acteurs du secteur l’ont parfaitement intégré avec des équipes dédiées 24h/24, 7j/7 à l’instar d’une conciergerie de luxe. Cette clientèle aisée, élitiste habituée à un art de vivre, est de fait particulièrement exigeante. Aussi, la valeur différenciante porte sur la variété de nouveaux produits et services basés sur des prestations sur-mesure. Ayant l’habitude de traiter avec des experts, les clients sont en quête de professionnels hors pair : des prémices du projet jusqu’aux portes de la transaction, mais aussi d’un accompagnement personnalisé, d’une relation de confiance avec en filigrane un enjeu capital : la discrétion.

 

La notion du rare et la typologie du bien

Piller des fondamentaux de l’immobilier de prestige, la raréfaction du bien est créatrice de sa valeur. La subjectivité de chacun rendra difficile le chiffrage précis pour définir un bien de luxe. Néanmoins, la typologie et la qualité du bien peuvent faire peser la balance du rapport prix/produit. Châteaux, manoirs, maisons de maîtres, appartements de standings, hôtels particuliers, villas ou encore maisons contemporaines et d’architectes, tous doivent répondre à des prestations de qualité avec un emplacement exceptionnel. En outre, un appartement ancien au cœur du Jardin du Palais Royal dans le 1er arrondissement de Paris n’aura pas les mêmes attributs qu’un appartement moderne dans le triangle d'or parisien. C'est donc le prix, par son caractère prohibitif et élitiste, qui sert de second filtre.

La localisation et l’environnement

Autre versant de l’immobilier d’exception : la localisation. Les exigences des acquéreurs varient autant que l’emplacement (au cœur d’une ville, d’un secteur dynamique, dans une campagne de charme, dans un quartier chic ou historique) et de l’environnement (proche de la mer, sur une île, à la montagne). Chaque année, de nombreuses études identifient les villes les plus recherchées pour investir dans l’immobilier de luxe. Un palmarès fluctuant dépendant de plusieurs critères : les évolutions économiques et culturelles, la sécurité, la situation politique et géopolitique du pays, les préoccupations environnementales. Dernièrement, c'est la crise sanitaire qui est venue détrôner certaines villes, longtemps considérées comme des valeurs sûres et séduisantes. Paris, Londres, New-York, mais aussi Dubaï et Hong-Kong, autrefois leaders, cèdent la tête du classement. La mouture 2021 accueille :  Zurich, Copenhague, Tokyo, Miami et Stockholm, recherchées par les familles fortunées pour la qualité de vie, les envies d’espace, de nature et la sécurité. Cependant, la Côte d’Azur déjoue les statistiques et reste une valeur refuge.

Le Groupe Michaël Zingraf Real Estate a réalisé des ventes records cette année. Preuve s’il en est que la French Riviera n’a rien perdu de sa superbe, l’effet Covid ayant bousculé le marché de l’immobilier remettant la question du foyer au centre des exigences et des préoccupations.

 

L'auteur de l'article

Michaël Zingraf Christie's International Real Estate / Marine SCHMITT

Maud CANEVET

Chargée de Marketing & Communication

Michaël Zingraf Christie's International Real Estate

m.canevet@michaelzingraf.com